Fatigue, stress, burn-out : les 4 signaux d’alarme

Fatigue, stress, burn-out : les 4 signaux d’alarme

Rédigé par
Insentials

La vie d’aujourd’hui nous expose à de multiples périodes de stress, de fatigue, de manque de sommeil et de tensions. Pas toujours facile d’y faire face. Pour éviter de plonger dans un cercle vicieux et risquer un burn-out, 4 signaux d’alarme doivent retenir notre attention.

Boutique en ligne

trop plein, stop, femme épuisée, colère, signaux d’alarme, pilules, mémoire, concentration, déprime

Avoid overload

Un burn-out est un moment où le corps dit STOP ! Face au trop plein, il atteint des limites en terme d’énergie physique, mentale et émotionnelle et devient incapable d’aller plus loin. 

La répétition de 4 signes témoignent d’un surmenage et d’un danger qui appellent à l’action :

  1. Une fatigue : être épuisé en permanence n’est pas normal
  2. Des pertes de mémoire et de concentration régulières
  3. Des sautes d’humeur étranges : réactions émotionnelles disproportionnées (pleurs, tristesse, colère, etc.) 
  4. Un besoin d’échapper à la réalité : tendance au repli et à l’isolement (perte d’enthousiasme, diminution de participation à la vie active, professionnelle, familiale, privée, etc.)  

Reconnaître l’importance de ces signes est un premier pas pour agir. Mais que faire dans cette situation ?

1. Corriger le contexte au plus vite

Si rien n’est fait, des symptômes physiques et psychiques vont aggraver la situation: maux de tête, douleurs digestives, troubles du sommeil, déprime, perte de confiance en soi, etc.

Il faut donc à tout prix retrouver un cadre de vie plus serein et mieux équilibré et un vie positive où les tensions ne sont que ponctuelles et gérables. Pour cela il est indispensable d’identifier d’où vient l’inconfort et l’insupportable : famille, travail, relations, etc. pour trouver de vraies solutions.

Ce travail peut nécessiter l’accompagnement d’un professionnel ou d’une personne de confiance. Il ne faut donc pas hésiter à en parler à un médecin, un psychologue, un ami ou un parent. On peut aussi se tourner vers des pratiques efficaces de gestion de stress : yoga, méditation, sophrologie, etc.

2. Remettre de l’équilibre dans son corps

Un corps malmené au fil du temps mérite un coup de pouce pour l’aider à retrouver l’équilibre et l’énergie nécessaires pour redonner de l’enthousiasme à tout l’organisme. Des plantes adaptogènes comme l’ashwangandha (ginseng indien) et le maca (ginseng péruvien) sont précieuses dans ces moments de reconstruction. Elles aident à atténuer le stress et l’anxiété, redonnent de la vitalité et favorisent le bien-être mental et physique. Tout comme le magnésium, qui aide à réduire la fatigue et favorise le retour d’une bonne énergie et la vitamine B5 qui, en soutenant les performances mentales et le métabolisme énergétique, redonne de la vigueur et des couleurs au moral. 

La prise de compléments alimentaires ciblés peut donc être un allié de plus dans cette lutte anti-stress pour retrouver le chemin de soi et sa joie de vivre !